MENU

DOMBASLE-EN-ARGONNE – 55155

 

  BLASONNEMENT

D’azur, chargé d’un épi d’orge, à la bale d’or barbée du même, issant de la pointe, accosté de deux clous de la passion d’argent ; au chef de gueules ondé soutenu d’argent, chargé d’une tête de lion d’or accostée de deux annelets du même.

Soutien de l’écu, deux rameaux de hêtre supportés de tanné, feuillés de sinople et fruités d’or.

Devise toponymique : DOMBASLE-EN- ARGONNE en lettres de sable sur un listel d’or au revers de gueules.

Croix de guerre 1914/ 1918 appendue à son ruban sous l’écu et brochant sur la croisure.

 

MOTIVATION

 

La bale de l’orge est une arme parlante homonymique (phonétique) pour le prénom Basle, L’ondé, symbolisant une source, et la bale  évoquent  Saint Basle qui fit son noviciat à Verzy et y décéda vers 620 après avoir évangélisé l’est de la France. Ils  représentent le toponyme  Dombasle du village, domnus basolus au 10ème siècle (Saint Basle  a accomplit de nombreuses actions prodigieuses souvent liées à des sources miraculeuses).

Les clous de la passion sont ceux des armes de l’évêché de Verdun ( d’azur, à une crosse d’or et une épée haute d’argent garnie aussi d’or, posées en pal l’une à côté de l’autre, accompagnées de trois clous de la Passion d’argent ). Ils rappellent que le village avait jadis l’évêché de Verdun pour suzerain.

 

La tête de lion d’or évoque les armes de la famille Desandrouin qui aurait porté (sic) : d’argent semé d’hermines mi-partie de gueule au lion d’or armé et lampassé de même, à une bande d’azur chargée de trois étoiles d’or(a).

 Les deux annelets d’or sont ceux des armes de Courcy de Recicourt qui portait :d’argent à 3 fasces de gueules accompagnées de 6 mouchetures d’hermine, au chef de gueules chargé de 3 annelet d’or.

La seigneurie du ban Saint-Germain appartenait aux religieux de Saint Paul, à Mr de Gourcy  de Recicourt et  à Mr Desandrouins.

 

L’ondé évoque également la rivière de Vadelaincourt, le ruisseau de Saussois et une source autrefois vénérée par les pélerins sous le nom de fontaine saint Didier.

 

L’épi souligne le caractère agricole du village et représente le silo qui s’y dresse.

Les rameaux de hêtre représentent les forêts environnantes.

 

La Croix de Guerre 1914/1918  a été décernée à Dombasle –en-Argonne avec la citation suivante à l’ordre de l’armée : a été soumise en 1914 et au cours de la guerre à de fréquents bombardements qui l’on presqu’entièrement détruite, a bien mérité, par son glorieux sacrifice, la reconnaissance du pays.

  • Selon la biographie de Jean-Nicolas Desandrouins maréchal de camp 1729 – 1792 par l’abbé Gabriel

 

 Sur la base d’essais héraldiques réalisés vers …  par Monsieur… , ces armoiries ont été  composées et dessinées  par Robert, André LOUIS,  passionné d’héraldique, et Dominique LACORDE, historien, membres du Comité Lorrain d’Héraldique, proposées en mai 2018, Madame Hélène OLIVIER étant Maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =