MENU

BATTEXEY – 88038

 

De gueules au pairle renversé d’or cantonné à dextre d’une cloche et à senestre d’une levrette rampant les deux du même, la levrette tenant une croix de Lorraine d’argent et en pointe d’une barque, vue face à la proue, d’or.
 Soutien de l’écu : deux rameaux d’aulne tigés de tanné, feuillés de sinople et aux cônes d’or, mouvant d’une branche tronquée au naturel.
 Gri de ralliement BATTEXEY en lettres d’or sur un listel de sinople au revers de gueules.

Le pairle ondé renversé serpente comme le Madon et son affluent le Colon.

La barque évoque le toponyme BATTEXEY : batte désignerait un petit embarcadère en français médiéval. Selon une autre version, Battexey dériverait de bertilus, bertus de la racine berth : brillant illustré par l’or de la barque.

La cloche représente le hameau de Tantimont, actuellement sur le territoire d’Hergugney, où se dresse l’église qui fut église-mère d’un ban de 7 villages et siège de prévôté. Tantimont : tanti de tantir faire entendre un son du mont (l’église est effectivement dans une côte)

La levrette portant une croix de Lorraine est celle des armes (avec inversion des émaux) de Charmes(a) qui fut prévôté bailliagère de Battexey à partir de 1751.

Les rameaux sont ceux des aulnes qui bordent les rives du Madon et du Colon.

(a) La ville de Charmes a pour armes : D’azur à la levrette d’argent, tenant en ses pattes une croix de Lorraine d’or.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS et Bernard Georgin, avec les conseils de la commission héraldique de l’Union des Cercles Généalogiques Lorrains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − trois =