MENU

Biencourt-sur-Orge – 55051

Biencourt-sur-Orge – 55051

 De gueules chargé, à dextre d’un coq hardi et chantant d’or, à senestre d’un rotulus du même aux caractères de sable.
Chef de sinople soutenu d’un ondé d’or aux deux vaches broutant d’argent affrontées.

 Soutien sous l’écu : deux rameaux de hêtre supportés de tanné, feuillés de sinople et fruités d’or, passés en sautoir.

 Devise toponymique : BIENCOURT-sur-ORGE en lettres de sable sur un listel d’or au revers de gueules.

En broutant, les deux vaches coupent Bien court l’herbe du pré (champ vert) ; elles évoquent ainsi Biencourt. Avec l’ondé qui serpente comme l’Orge, on interprète : Biencourt sur Orge.
Selon les versions de certains auteurs, Biencourt dériverait du nom de personne germanique bagin ou baia.

Les vaches soulignent également l’importance de l’industrie fromagère du village.

Le coq qui chante évoque St Pierre qui a renié Jésus au moment de sa passion avant que le coq chante au lever du jour. Le rotulus est un des attributs de st Paul, l’apôtre aux quatorze épitres. L’église de Biencourt est vouée à ces deux saints.

La couleur de gueules (rouge) rappelle que jadis le village dépendait pour une partie du comté(a) et de la prévôté de Ligny et pour l’autre de la prévôté de Montier sur Saulx à la famille de Joinville(b).

Les rameaux sont ceux des hêtres et des autres arbres des forêts environnantes.

(a) le comté de Luxembourg – Ligny avait pour armes : ” d’argent au lion de gueules la queue nouée, fourchue, passée en sautoir, armé et couronné d’or, lampassé d’azur”

(b) La famille de Joinville portait : “d’azur à 3 broyes d’or, au chef d’argent chargé d’un lion issant de gueules”

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS membre de la commission lorraine d’ héraldique et mises à disposition de la commune en avril 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + deux =