MENU

AHEVILLE – 88002

De sinople à l’aigle d’or accostée à dextre d’une lance romaine (hasta) d’argent et à senestre d’une main de justice du même.

L’aigle éployée constitue une arme parlante homonyme pour le nom du village au 12ème siècle Aquilevilla (aquila désigne l’aigle en latin). Selon certains auteurs Ahéville serait lié à un nom de personne germanique : le domaine d’Agilo
La lance romaine évoque le prénom Quirin ( Quirin vient de Quirinus dieu romain et sabin de la guerre et de l’agriculture dont l’attribut est une lance). L’église
D’Ahéville est vouée à Saint QUIRIN.
Le premier Saint porteur de ce prénom serait un officier romain (tribun) converti au christianisme et arrêté comme tous les chrétiens sur ordre de l’empereur Trajan. Il refusa de renoncer à sa foi chrétienne et mourut martyr vers 117.
Le seigneur du village, sous l’ancien régime était le chapitre de Remiremont. Le Chancelier de Remiremont commandait les plaids. Les plaids annuels étaient des assemblées au cours desquels le seigneur ou son représentant rendait la justice sur le champ. Ils sont symbolisés par la main de justice.
Le sinople (vert) du champ évoque en particulier les forêts de feuillus et les sapins de la commune.

Sur la base du blason en accolade composé par B. Georgin en mars 2016, R.A LOUIS à transposé les éléments sur un écu en ogive et complété la motivation. Le blason a été adopté le 25 en janvier 2019, madame Bernadette CUSSENOT étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − quatre =