MENU

Delouze – Rosière – 55148

D’azur à la mitre d’or chargée de 7 tourteaux de gueules posés en fasce 2, 3, 2, soutenue de 2 clés d’argent posées en chevron renversé et surmontée de 2 abeilles d’or.
 Soutien sous l’écu : 2 rameaux de rosier à la rose de gueules au bouton d’or et aux pointes de sinople, tigés et feuillés de même.
 Devise toponymique DELOUZE-ROSIERES en lettres d’or sur un listel de sinople au revers de gueules.


Les 2 clés évoquent St Pierre ; posées en chevron renversé, elles illustrent St Pierre de Vérone le patron de Delouze.

La mitre est celle de St Genebaud, évêque de Laon, retiré selon sa légende pendant 7 ans de pénitence dans une cellule, le patron de Rosières en Blois.

L’azur et l’or souligne que les 2 villages appartenaient au Barrois mouvant.

Les abeilles constituent une richesse de Delouze.

Les roses évoquent bien sûr Rosières (a) et également François d’Aristay de Châteaufort seigneur de Delouze qui portait des roses dans ses armes (b).Les 2 villages ont fusionné en une seule commune en 1973.

(a)Rosières serait un dérivé de rose ; une autre version donnerait pour origine raus : le roseau.
(b) François d’Aristay de Châteaufort portait : ” de gueules au lion d’or au chevron d’argent, chargé à dextre d’un rameau de sinople et à senestre de 3 roses de gueules, brochant sur le tout.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS avec les conseils de la commission héraldique de l’Union des Cercles Généalogiques Lorrains et adoptées par la commune le 20 novembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + neuf =