MENU

MONTIGNY -lès- VAUCOULEURS – 55350

Coupé : au 1, d’or à une truite d’azur allumée du champ, courbée, posée en pal et, accompagnée de deux demi-monts rectilignes de sinople enflammés de gueules mouvants des flancs , Au 2, de gueules à l’assiette d’argent chargée d’un orle d’azur et ornée d’une fleur de bleuet du même au bouton de sable.
 Soutien sous l’écu : deux rameaux de hêtre, supportés de tanné, feuillés de sinople et fruité d’or passés en sautoir ; surmontant deux épis de blé d’or posés en chevron renversé.

 Devise toponymique MONTIGNY–lès VAUCOULEURS  en lettres d’or sur un listel de sinople au revers de gueules.

Les monts au sommet crachant un feu constituent des armes parlantes pour le toponyme Montigny du village (igny dérive de igne, du latin ignis = feu.
Le toponyme pourrait également provenir du nom de personne Montinius.
L’argent et les gueules (rouge) rappellent les armes de Vaucouleurs (de gueules à la tour d’argent,au chef cousu d’azur chargé de 3 fleurs de lys d’or) jadis prévôté, en Champagne dont dépendait Montigny.

Les monts dessinent la vallée boisée dans laquelle s’étend la cité. Les rameaux représentent les forêts, l’une domaniale et l’autre communale, qui conviennent particulièrement aux hêtres.

La truite évoque le ruisseau Nicole qui traverse le ban du village et alimente les fontaines et l’égayoir. Elle symbolise également Saint André auquel est vouée l’église du village. Saint André et son frère Pierre étaient pêcheurs sur le lac de Tibériade avant de devenir disciples de Jésus.

Les flammes évoquent également la contrée des charbonniers où l’on produisait naguère localement du charbon de bois.

Les épis rappellent la vocation agricole du village.

L’assiette représente la faïencerie qui a façonné l’argile bleue tirée des carrières à ciel ouvert du village entre le 18ème siècle et le début du 20ème ; elle évoque le style des céramiques de Montigny –lès- Vaucouleurs conservées au musée de Commercy.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS membre de la Commission héraldique de l’Union des Cercles Généalogiques Lorrains et adoptées par la commune en novembre 2016, Madame Sylvie NAJOTTE étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =