MENU

Rancourt- sur-ORNAIN – 55414

 

Tranché :
– au 1 de sinople à la tête arrachée de bélier d’argent accornée et allumée d’or,
– au 2 de gueules à la roue de moulin d’or.
– Au Chef d’or chargé, à dextre d’un crosseron de crosse d’évêque et à senestre d’un fer à cheval, les deux de gueules.
 Soutien sous l’écu : 2 bouquets de roseaux tigés et feuilles de sinople et fruités de tanné, croisés en sautoir.
 Cri de ralliement : RANCOURT en lettres d’or sur un listel de sinople au revers de gueules.

Le bélier était jadis également désigné par l’expression RAN (de l’Allemand Ram) et le champ vert évoque court (de Curtis : domaine agricole). La tête de bélier et le champ vert évoquent ainsi le toponyme RANCOURT.
Selon une autre version Rancourt serait lié au nom de personne germanique hrodo de hrod signifiant gloire.

Le crosseron est celui de la crosse de Saint Médard (456 – 545) premier évêque de Noyon. Ce saint manifeste une grande compassion pour les plus démunis dès sa plus tendre enfance. La tradition raconte qu’il donna un jour un des chevaux dont son père lui avait confié la garde, à un pauvre homme qui venait de perdre le sien à la tâche et n’avait pas les moyens d’en acheter un autre. Son père voulant le récupérer rapidement sort de chez lui avec Médard, par une pluie battante. Il est obligé de rebrousser chemin et, constatant que son fils demeure sec, il comprend que son geste était approuvé par Dieu…
La roue représente le moulin à grain du village.

Les roseaux sont ceux des bords de l’Ornain et du canal.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS membre de la Commission héraldique de l’UCGL et adoptées par la commune le 06 octobre 2016, Monsieur Christian MICHEL étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =