MENU

RUMONT – 55446

d’or au cheval gai de gueules, coupé-vouté d’azur au lambel d’argent soutenu par une trangle d’or.
• Soutien sous l’écu, deux brins de luzerne de sinople, feuillés de même et fleuris de gueules, passés en sautoir, au casque Adrian, orné de laurier, de bronze brochant sur la croisure.
• Devise toponymique RUMONT en lettres de sable sur un listel d’or au revers de gueules.

Le coupé-vouté dessine la croupe d’un mont. Le toponyme Rumont est évoqué par la trangle ondulant comme un ru et le mont.

L’azur et l’or rappellent que le village était jadis situé dans le duché de Bar, en Barrois mouvant.
Le lambel d’argent souligne qu’a la même époque
Rumont dépendait de la prévôté de Pierrefitte sur aire(a).
Le cheval gai fait allusion à Saint Hippolyte (en grec : qui délie, détèle les chevaux) le patron de la paroisse.

Les brins de luzerne évoquent les prairies du finage et les activités qu’elles permettent : l’élevage, la fromagerie.

Le casque Adrian de bronze représente les casques ornant toutes les bornes de la voie sacrée Bar le Duc – Verdun.
Il rappelle que Rumont située sur cette route a vu passer les convois routiers d’hommes, de ravitaillement et de munitions approvisionnant le front entre 1914 et 1918.

(a) La prévôté de Pierrefitte sur Aire avait pour armes “D’azur semé de croix recroisetées au pied fiché d’or à deux bars adossés de même ; l’écu brisé d’un lambel à trois pendants d’argent”.
Ces armoiries ont été sans doute concédées à la cité siège de prévôté par les comtes de Bar, comme signe distinctif, ils ajoutèrent à leurs armes un lambel d’argent.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS avec les conseils de la Commission héraldique de l’UCGL et adoptées par la commune en décembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 6 =