MENU

AMANTY – 55005

De gueules :
 aux deux poignards romains hauts d’argent garnis d’or appointés en chevron,
 accostés en chef de deux brins de jonquille d’or et
 soutenus par une fontaine héraldique d’azur, à deux ondes d’argent, cerclée d’or.

Soutien : 2 rameaux de chêne feuillées de sinople, tigés de tanné et fruités d’or croisés en sautoir, à la rencontre de chèvre brochant sur le sautoir.Devise sur listel : A M A N T Y  

Les 2 poignards romains dessinent le A d’AMANTY et font allusion à l’origine du village où un valeureux soldat romain, promu tribun du secteur, aurait établi son domaine (villa) en le qualifiant d’Amantius (celle qu’il aima ou celle qui l’aima) pour évoquer sa bien aimée.

Les 2 poignards séparent le haut de l’écu en 2 pans et refont le geste de St Martin, patron de la paroisse, qui donna la moitié de son manteau à un pauvre dénudé.

La cime du chevron, formée par les 2 poignards, symbolise le point géodésique – 424m – au Buisson d’Amanty qui, selon les anciens manuels d’histoire-géographie, représente le point culminant de la Meuse.

La fontaine témoigne de la présence d’un ensemble “égayoir – fontaine – lavoir ” remarquable au cœur du village.

Les 2 brins de jonquille représentent celles qui, au printemps, font la beauté du finage et la réputation régionale du village.

Le qualificatif “ROMAIN” des poignards évoquent également St ROMAIN (soldat de Rome –gardien de St Laurent et converti au christ – martyr au environ de 258) auquel était voué le prieuré de chanoines qui existait à AMANTY dans la vallée des moines, au lieudit St Rémy. La fontaine héraldique illustre également la création d’étangs par ces moines pour développer la pisciculture.

La tête de chèvre illustre le sobriquet donné aux familles d’Amanty : “Kounabique” (éleveur de chèvres) en soulignant qu’autrefois le territoire très difficile, très caillouteux, très venteux ne permettait, semble-t-il, que l’élevage d’animaux rustiques comme les chèvres.

Le champ de gueules et les meubles d’argent évoquent les armes de la famille de Verrières(a) seigneur jadis du lieu.
L’azur et l’or des meubles évoquent les armes de la famille de Sommièvres (b) ayant succédé comme seigneur du village jusqu’en 1790.

Les rameaux sont ceux des chênes des forêts qui environnent le village.

(a) La famille de Verrières portait : “de gueules au chef d’argent chargé de 3 annelets de gueules entre 4 mouchetures d’hermine de sable”
(b) La famille de Sommièvres portait ” d’azur à 2 massacres de cerfs d’or posés l’un sur l’autre”

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS, avec la participation de la commune d’Amanty et les conseils du groupe héraldique de l’Union des cercles généalogiques lorrains et adoptées par le conseil municipal en mars 2011, Monsieur Diotisalvi étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =