MENU

AUZAINVILLIERS – 88022

 

Blasonnement

  • D’azur à la bande de gueules bordée de deux filets d’or, chargée de deux tours posées dans le sens de la bande, d’argent maçonnées de sable, accompagnée en chef d’une hirondelle en vol étendu  d’or et, en pointe, d’un coq hardi, attaquant ailes déployées également d’or, crêté et barbé de gueules.
  • Soutien de l’écu : deux brins de blé d’or, passés en sautoir.
  • Devise toponymique AUZAINVILLIERSen lettres d’or sur un listel d’azur au revers de gueules.

Motivation

Le coq hardi a une attitude offensive, on peut dire que c’est un coq osant attaquer. Il constitue ainsi une arme parlante, au second degré pour le toponyme Auzainvilliers : Osenvillare en 1116.

Selon certains auteurs, Auzainvilliers serait lié au nom d’homme germanique Oso (le domaine d’Oso).

 Le coq est également le symbole de Saint Pierre auquel est vouée l’église du village.

Il évoque par ailleurs une chapelle vouée à St Pierre qui a subsisté après la disparition du hameau de Surcelle ruiné par les guerres et dépeuplé par la peste.

Les tours symbolisent le château d’Orgéville de jadis attesté par des traces.

De plus, les tours représentent les armes de Neufchâteau (d’or à la bande de gueules chargée de trois tours d’argent maçonnées de sable) et rappellent que le village était jadis dans le baillage de Neufchâteau aujourd’hui dans son l’arrondissement.  

 L’or, l’argent et les gueules (rouge) soulignent l’appartenance du village à la Lorraine.

L’hirondelle en vol évoque le terrain d’aviation militaire qui, rendu à la “vie civile”, est utilisé par un club  vélivole

Les épis d’or sont des symboles des productions agricoles du village.

 

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS, Président du Comité Lorrain d’héraldique, et adoptées par la commune le 03 décembre   2020, Monsieur Jean-Bernard MANGIN étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 5 =