MENU

BAUDRÉMONT – 55023

• Coupé vouté,
au 1, d’or à une tête de lion arrachée de gueules couronné d’argent accostée de deux croix recroisetées aux pieds fichés d’azur;
au 2 de sinople au coq hardi d’argent crêté, barbillé et allumé de gueules.
• soutien sous l’écu : à dextre, une tige de chardon et à senestre, un brin de pensée, les deux de sinople fleuris de gueules, passés en sautoir.
• Devise BAUDRÉMONT en lettre de gueules sur un listel d’or au revers de sinople.

La voute de sinople illustre un mont ; mont et coq hardi évoquent le toponyme Baudrémont, jadis Baldéri mons ; Baudre viendrait du germanique bald : audacieux, hardi.

La tête de lion de gueules souligne que le village dépendait originairement au comté de Luxembourg (a) et de la prévôté de Ligny illustrée par le chardon.
Les croisettes recroisetées, l’azur et l’or rappelle que Baudrémont est passé à la prévôté de Bar, rappelée par les pensées, (b) suite à un traité de 1734.

(a) le comté de Luxembourg – Ligny avait pour armes : ” d’argent au lion de gueules la queue nouée, fourchue, passée en sautoir, armé et couronné d’or, lampassé d’azur”
La ville de Ligny a pour armes : “D’azur à l’entrelacs de trois croissants d’argent en chef et au chardon à trois têtes d’or en pointe”.
(b) Le duché de Bar avait pour armes :” d’azur semé de croisettes d’or et aux deux bars adossés du même”
La ville de Bar le Duc a pour armes : “Parti d’azur semé de croix recroisetées au pied fiché d’or à deux bars adossés de même et d’argent à trois pensées feuillées et tigées au naturel 2 – 1”.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS avec les conseils de la commission héraldique de l’Union des Cercles Généalogiques Lorrains et adoptées par la commune le 26 septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =