MENU

BIÉCOURT – 88058

 

Blasonnement

  • D’or à une bande de gueules chargée d’une feuille de chêne d’or accostée à dextre d’un alérion d’argent et à senestre d’une colombe fondant du même et portant dans son bec une ampoule d’or et accompagnée en chef d’une libellule de profil d’azur aux ailes nervurées d’argent et en pointe d’une fleur de bleuet également d’azur au bouton de sable.
  • Soutien de l’écu : deux touffes de pâturin de sinople fruitées d’or, surmontées de deux brins de blé tigés, feuillés et fruités d’or.
  • Devise :  BIÉCOURT en lettres d’or sur un listel de sinople au revers de gueules. 

Motivation 

 En traversant l’écu en biais, la bande de gueules(rouge) constitue une arme parlante homonyme, phonétique pour la syllabe Bié du toponyme Biécourt, court signifiant le domaine

Selon une interprétation locale, Biescourt ou Buecourt auraient signifié bon domaine (le latin bonus a évolué en buen puis bon).

Selon Dauzat et Rostaing, Beteli Cortem en 1116 serait lié au nom d’homme germanique Bedilo (domaine de Bedilo). 

 Le champ d’or, la bande de gueules et l’alérion soulignent que sous l’ancien régime le village avait pour suzerain le duc de Lorraine qui portait : “d’or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d’argent ”

La colombe apportant une ampoule d’huile est un attribut de Saint Remy auquel est vouée l’église construite en 1859.

La libellule est celle qui hante les plans d’eau actuels, elle souligne qu’en 1789, il subsistait deux grands étangs, totalisant 100 hectares, appartenant à l’abbaye de Remiremont ayant fait l’objet de doléances liés aux risques pour la santé des habitants.

Le bleuet fait allusion au docteur Fernand LAMAZE (1891 – 1957) chef de service à la maternité des Bleuets à Saint Denis.

Le docteur LAMAZE a joué un rôle prépondérant dans la diffusion de la méthode obstétricale, physique et psychique de “l’accouchement sans douleur”. Le docteur LAMAZE a passé son adolescence à Biécourt où son père était instituteur.

 Les champs d’or et les épis de blé soulignent le caractère agricole du village.

 Les touffes de pâturin illustrent les prairies et l’élevage.

 La feuille évoque les chênes et les autres arbres de la forêt de Biécourt.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS, Président du Comité Lorrain d’Héraldique en juillet 2021, monsieur Roland TOCQUARD étant maire.

Entretien téléphonique le 06/08/2021 avec Monsieur Roland TOCQUARD  : malgré le rappel de la gratuité de la démarche, Mr TOCQUARD refuse cette création.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =