MENU

CLÉRY-LE-GRAND- 55118

CLÉRY-LE-GRAND – 555118

BLASONNEMENT

    • D’or à la rose de gueules supportée, feuillée et armée de sinople, accostée de deux vergettes alésées et nouées d’azur ; chef d’azur à une bourse d’or accostée de deux étoiles d’argent.
  • Soutien de l’écu : Deux rameaux de chêne supportés de tanné, feuillés de sinople et englantés d’or.
  • Croix de guerre 1914-1918 appendue à son ruban sous l’écu et brochant sur la croisure.
  • Devise toponymique : CLÉRY-LE-GRAND en lettres d’or sur un listel d’azur eu revers de gueules 

MOTIVATION

L’azur, les deux étoiles et la rose rappellent les armes de la famille Robinet de Cléry, seigneur de Cléry-le-grand et de Cléry-le-Petit, qui portait : d’azur au chevron d’or accompagné en pointe d’une rose tigée d’argent et au chef de gueules chargé de 3 étoiles d’argent.

La bourse évoque Saint Laurent martyr sur le gril, il était trésorier de l’église de Rome. Sommé de livrer les trésors, il rassemble les pauvres, les infirmes, les boiteux, les aveugles. “Voilà les trésors de l’Église “. L’église, ancienne chapelle castrale, est vouée à Saint LAURENT.

Les vergettes nouées évoquent des archères et ainsi les éléments défensifs du château fort qui dans la vallée de l’Andon, barrait la route de Trêves à Reims et fut détruit au cours de la guerre de 30 ans.

Les deux étoiles sur un champ d’azur représentent celles du drapeau des USA. Elles rappellent le sacrifice des soldats américains pour la libération du village en 1918, en particulier celui du jeune capitaine Harris pour lequel le général Harry son père à fait ériger un monument à Cléry le Grand.

La croix de guerre 1914 1918 a été décernée à Cléry-le-Grand avec la citation suivante à l’ordre de l’armée : située dans la zone de combat au début de la guerre, puis, sur la ligne de feu en 1918, a supporté courageusement l’occupation allemande. Malgré les souffrances et les dommages subis, n’a cessé de faire preuve d’une ardente confiance dans le succès final.

Armoiries composées et dessinées par Robert LOUIS, héraldiste, et Dominique LACORDE, historien, membres du Comité Lorrain d’Héraldique, adoptées par la commune le 20 novembre 2019, Monsieur Philippe CHARDIN, étant maire.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 3 =