MENU

LAHAYVILLE – 55270 –

• D‘argent au rameau de buisson ardent tigé feuillé de sinople , fruité et armé de gueules, chapé et chaussé courbés ( affaissés) d’azur, chargé en chef à dextre d’un M antique surmonté d’une couronne, à senestre d’une libellule, les trois d’or.
• tenant de l’écu, deux bergeronnettes des ruisseaux affrontées se sinople au ventre d’or.
• à la croix de guerre 1914 – 1918 appendue à son ruban sous l’écu.
• Devise toponymique LAHAYVILLE sur un listel d’or au revers de gueules

L’azur et l’or rappellent que le village était jadis situé dans le Barrois non mouvant ; prévôté de Bouconville, puis de St Mihiel.

Le rameau de buisson ardent, utilisé pour faire des haies vives, évoque bien entendu le toponyme Lahayville (jadis Laheville, Hayvilla).
Lahayville serait par ailleurs dérivé du nom de personne germanique Latharius de lat du vieil haut allemand laba : réconfort et hari : armé (la protection par la haie armée)

Le M antique surmonté d’une couronne est celui de Marie, la mère de Jésus, en son assomption, la patronne de Lahayville.

La libellule et les bergeronnettes des ruisseaux représentent celles qui volent au-dessus et aux bords des eaux des ruisseaux du village et de l’étang de Madine partiellement sur le territoire de Lahayville.

La croix de guerre a fait l’objet de la citation à l’ordre de l’armée suivante : située sur la ligne de feu pendant quatre ans a été soumise à des bombardements continuels qui l’ont totalement détruite. A toujours montré dans les épreuves, une superbe vaillance et une patriotique fermeté.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS avec les conseils de la commission héraldique de l’Union des Cercles Généalogiques Lorrains et adoptées par la commune en février 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 3 =