MENU

LANEUVILLE-SUR-MEUSE-55279 

Blasonnement 

  • D’azur au chevron d’argent accompagné en pointe d’une ancre de marine d’or et en chef de deux tours-colombiers du même, ouvertes et ajourées du champ, couvertes de sable, la porte de chacune accostée de deux meurtrières du même; au chef ondé de gueules soutenu d’une trangle ondée d’argent, chargé d’un double nœud d’ajust d’or.
  • Soutien de l’écu : Deux geais des chênes au naturel adossés. 
  • Croix de Guerre 1914 – 1918 appendue sous l’écu et brochant sur la croisure 
  • Devise toponymique :  LANEUVILLE-SUR-MEUSE en lettres d’or  sur un listel d’azur au revers de gueules. 

Motivation

 Le double nœud d’or illustre phonétiquement le toponyme LANEUVILLE jadis   Nova villa, Neufville. Avec l’ondé d’argent en soutien   illustrant la Meuse, on peut lire : Laneuville-sur-Meuse. 

Les deux tours sont celles du mur d’enceinte du château reconstruit au XVIIIème siècle sur l’emplacement d’un château féodal.

Ayant tout d’abord un rôle défensif, elles ont été utilisées comme colombier, un apanage de la noblesse sous l’ancien régime.

Ainsi elles représentent les seigneurs suzerains successifs (l’abbaye de St Hubert puis celui de Belval ; les comtes de Stenay, de Grandpré, les duchés de Bar, de Lorraine, les princes de Condé avec le Clermontois) puis plusieurs familles de seigneurs locaux successives. La dernière famille de  seigneurs puis de  châtelain, fut celle des Lapisse de Lamothe.

 Le Chevron d’argent est celui des armes de Stenay, il rappelle que Laneuville dépendait localement de la prévôté de Stenay. 

Les geais des chênes illustrent l’importance des forêts de Dieulet et de Jaulnay environnantes. 

L’ancre de marine est celle du monument du Pont GAUDRON élevé en mémoire du sacrifice des nombreux soldats des régiments de la 1ère division d’infanterie coloniale pour résister, entre mai et juin 1940 à l’offensive nazie.

L’ancre est également l’attribut de Saint Nicolas le patron des marins, elle symbolise la vocation de l’église de Laneuville à ce Saint particulièrement vénéré en Lorraine.

La Croix de Guerre 1914 – 1918 avec palme a été attribuée à Laneuville-sur-Meuse avec la citation suivante à l’ordre de l’armée : « Située dans la zone de combats au début de la guerre, puis sur la ligne de feu en 1918, a fait preuve de la plus vaillante attitude sous les bombardements et pendant l’occupation ennemie sans jamais désespérer de la victoire finale . 

Armoiries composées et dessinées par Robert André LOUIS, héraldiste, et Dominique LACORDE, historien, membres du Comité Lorrain d’Héraldique et adoptées le 23 janvier 2021, Monsieur Cédric Pierson étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − sept =