MENU

LES MONTHAIRONS – 55068

 

Blasonnement

  • D’argent à la trangle ondée abaissée d’azur, aux deux coupeaux de sinople mouvant de la trangle et au héron en vol d’or becqué et membré de gueules brochant en chef et sur un coupeau ; au chef de gueules aux trois chevrons d’or.
  • Soutien de l’écu : deux rameaux de hêtre, tigés de tanné, feuillés de sinople et fruité d’or, passés en sautoir.
  • A la croix de guerre 1915 1918 au naturel appendue à son ruban et brochant sur la croisure.
  • Devise toponymique : LES MONTHAIRONS en lettres de sable sur un listel d’or au revers de gueules.

Motivation 

 Les deux coupeaux de sinople représentent des collines vertes : des monts meusiens. Avec le héron en vol, ils constituent des armes parlantes pour le toponyme Monthairons : Montheron le Grand en 1700 et Monthéron le Petit  en 1656.

 Les gueules (rouge ) et les trois chevrons d’or sont ceux des armes de la famille Le Preud’homme, branche des comtes de Fontenoy qui avant 1790 était seigneur foncier de Monthairon le Grand et seigneur justicier de Monthairon le Petit et  portait : De gueules à trois chevrons d’or, au chef d’azur, à un lévrier passant d’argent ;  pour supports deux lévriers de même, et pour cimier une aigle d’or.

Ce chef armorié représente les familles nobles qui se sont succédé ou ont partagé la gestion du finage sous l’ancien régime y compris la famille de la Cour dont Charles Henri de la Cour qui a fait construire le château style renaissance en 1857/59, dans un grand parc, sur l’emplacement de l’ancienne résidence seigneuriale de Monthairon le Petit . Ce château, fleuron du département  de  la Meuse est inscrit comme monument historique depuis 1996 ; son grand  parc est bordé par la Meuse représentée par la trangle d’azur

   Le  sinople (vert) des coupeaux illustre les prés. L’or des figures , celui de beaucoup de plantes à un moment, les céréales en particulier, rappelle le caractère agricole de la localité.

   Les rameaux  sont ceux des hêtres et des autres arbres des forêts environnantes  .

   La commune des Monthairons a été décorée de la croix de guerre 1914/1918 avec la citation suivante à l’ordre de l’armée : ” Située à proximité du front pendant toute la guerre a supporté de nombreux bombardements qui l’on en partie détruite. Par les souffrances endurées et les dommages subis, a bien mérité du pays”.

 Armoiries composées et dessinées  par Robert LOUIS passionné d’héraldique d’entente avec Dominique LACORDE, historien,  membres du comité lorrain d’héraldique, adoptées par le conseil municipal le 02 avril 2022, Madame Laëtitia HURLIN étant Maire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =