MENU

MORGEMOULIN – 55357

ARMOIRIES de MORGEMOULIN – 55357

BLASONNEMENT

 

De gueules à un saint Christophe d’or portant l’enfant Jésus tenant le monde du même auréolé d’argent, issant de la partition d’un Mantelé ondé renversé d’azur,  à un clou d’argent adextré de quatre rectangles d’or accolés à un losange du champ, en sautoir,  senestré d’un fer de moulin du même, .

 Soutien de l’écu : deux brins de bleuets tigés et feuillés de sinople et fleuris d’azur, passés en sautoir et ornés de coquelicots au naturel.

 

Croix de guerre 1914-1918, au naturel, appendue à son ruban sous l’écu et brochant sur la croisure des bleuets.

 

 

Devise toponymique : MORGEMOULIN en lettre d’argent   sur un listel d’azur au revers de gueules.

 

 

 

 

MOTIVATION

Les quatre rectangles sont des fromages dorés, à pate lavée élaborés à l’origine dans la localité Meusienne de  Void  (1) ; avec le fer de moulin, ils constituent des armes parlantes homonymes, au second degré, pour le toponyme MORGEMOULIN.

L’église de Morgemoulin est dédiée à Saint Christophe. Construite en 1827, elle a été détruite en 1914 /18 et reconstruite en 1927. Selon la légende, saint Christophe a eu la sensation de porter difficilement le christ soutien du monde pour traverser un torrent. Le champ de gueules illustre le martyre de Christophe, au IIIème siècle en Lycie.

Le filet ondé évoque également le ruisseau de Vaux sur lequel jadis un moulin tournait.

Le clou d’argent est celui des armes de l’évêché de Verdun, il souligne qu’avant 1790, Margemoulin était une terre du chapitre de Verdun, prévôté de Fouameix.

En reconnaissance de ses sacrifices, illustrés par les bleuets et les coquelicots, la Croix de Guerre 1914/1918 a été décernée à MORGEMOULIN avec la citation suivante à l’ordre de l’armée : « occupée par l’ennemi dès le début des hostilités, est restée pendant quatre années sous le joug de l’envahisseur. Par son long martyre, amenant sa destruction totale, a mérité la reconnaissance du pays »

  • Les fromages à pate lavée sont frottés avec une solution de saumure ensemencée avec des bactéries et de levures spécifiques de la variété de fromage. Les fromagers dénomment cette solution morge.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS membre du Comité Lorrain d’Héraldique et adoptées à la commune le 09  juin 2023 Monsieur Michel LETURC étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 15 =