MENU

RUPT- sur-OTHAIN – 55450

 

Blasonnement

  • D’azur, à deux flèches d’argent posées en sautoir surmontant une trangle ondée et abaissée du même ; au chef  d’or  à une mitre de gueules, ornée d’argent,  accostée de deux chaînes rompues également de gueules, celle de dextre posée en bande, celle de senestre en barre.
  • Soutien de l’écu: deux rameaux de saule, tigé de tanné, feuillé de sinople et fruité d’or, passés en sautoir. A la tête de lion de gueules, couronnée et lampassée d’or brochant sur la croisure.
  • Devise RUPT-SUR- OTHAIN en lettres d’or sur un listel d’azur au revers de gueules.

 

Motivation

La trangle ondée évoque un ruisseau et ainsi le toponyme RUPT du latin rivus. Les saules sont ceux qui bordent l’Othain : trangle ondée et rameaux de saules représentent Rupt-sur-Othain.

La tête de lion couronnée et lampassée d’or est celle des armes du Luxembourg français  auquel était, à la fin de l’ancien régime,   rattachés Rupt-sur-Othain et sa prévôté Marville.

Les comtes de Luxembourg à la fin du Moyen Âge portaient : burelé d’argent et d’azur de dix pièces, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or brochant sur le tout.

Les deux flèches d’argent croisées sont celles des armes de la famille Evrard de Metz qui portait ” d’azur à deux flèches d’argent passées en sautoir ; au chef d’or chargé d’un lion naissant de sable “. Cette famille était celle des derniers seigneurs en 1790.

 Les flèches font également allusion au château construit en 1782 auprès des ruines d’un château fort et au parc qui l’entoure.

La mitre est celle de Saint Nicolas auquel est vouée l’église du village.

Saint Nicolas honoré en Lorraine est aussi le protecteur des prisonniers. Selon la légende, le sire de Rechicourt  fait prisonnier au cours d’une croisade aurait, après avoir prié saint Nicolas, été libéré de sa geôle.

Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS et Dominique LACORDE membres du comité lorrain d’héraldique en juillet 2019 ; le  03 mai 2021, RA LOUIS est informé du refus de suite de la part  de la municipalité, monsieur Denis GEORGES étant maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + quatorze =