MENU

BAUDONVILLIERS – 55031

• Coupé : – au 1 de sinople à un hérisson en défense d’or affronté à une vipère d’argent, – au 2 de gueules à une fontaine héraldique d’or remplie d’azur et traversée de 3 sources d’argent, surmontée de 2 marguerites d’argent au bouton d’or. • Soutien sous l’écu : 2 rameaux de saule tigés de tanné, feuillés de sinople et fruités d’or. • Cri de ralliement BAUDONVILLIERS en lettre de sable sur un listel d’or au revers de gueules Le hérisson affrontant audacieusement le dard de la vipère et le champ de sinople évoquent le toponyme du village Baudonvilliers (baudon est dérivé de bald : audacieux et Villiers dérivé de villa : domaine rural. La fontaine héraldique de 3 sources souligne que jadis” l’abbaye de 3 fontaines” était seigneur du village (cet abbaye avait pour armes : d’azur à une fontaine à 3 jets). Les marguerites sont celles de la sainte éponyme patronne de la paroisse. Les rameaux sont ceux des saules des bords du grand étang et du ruisseau. Armoiries composées et dessinées par Robert, André LOUIS avec les conseils de la Commission héraldique de l’UCGL et adoptées par la commune le 02 avril 2015.
Lire la suite ›

AMANTY – 55005

De gueules :  aux deux poignards romains hauts d’argent garnis d’or appointés en chevron,  accostés en chef de deux brins de jonquille d’or et  soutenus par une fontaine héraldique d’azur, à deux ondes d’argent, cerclée d’or. Soutien : 2 rameaux de chêne feuillées de sinople, tigés de tanné et fruités d’or croisés en sautoir, à la rencontre de chèvre brochant sur le sautoir.Devise sur listel : A M A N T Y   Les 2 poignards romains dessinent le A d’AMANTY et font allusion à l’origine du village où un valeureux soldat romain, promu tribun du secteur, aurait établi son domaine (villa) en le qualifiant d’Amantius (celle qu’il aima ou celle qui l’aima) pour évoquer sa bien aimée. Les 2 poignards séparent le haut de l’écu en 2 pans et refont le geste de St Martin, patron de la paroisse, qui donna la moitié de son manteau à un pauvre dénudé. La cime du chevron, formée par les 2 poignards, symbolise le point géodésique – 424m – au Buisson d’Amanty qui, selon les anciens manuels d’histoire-géographie, représente le point culminant de la Meuse. La fontaine témoigne de la présence d’un ensemble “égayoir – fontaine – lavoir ” […]
Lire la suite ›

MELIGNY – le – PETIT – 55190 –

   Tranché: – au 1, de sinople, à la tête de chevreau arrachée d’argent, allumée et accornée d’or, – au 2, d’or, à un soc de charrue de pourpre posé en bande, – à la bande de gueules, brochant sur la partition, chargée d’une croix pommetée au pied fiché d’argent accompagnée de 2 vergettes d’or alésées ;  l’écu timbré d’une couronne murale crénelée d’or maçonnée de sable, ornée de 3 boules ombrées du même et aux 4 meurtrières de sinople.  Soutien sous l’écu : deux branches en sautoir : à dextre, un pampre feuillé et tigé de sinople fruité en chef d’une grappe d’or vrillée de même, à senestre, un rameau de colza, feuillé et tigé de sinople, fleuri en chef de 3 quartefeuilles d’or.  Devise : ” TRADITION ET PROGRES “  Couleurs de la Région de Méligny le Petit, les gueules (rouge), l’or des champs et l’argent des meubles rappellent la Lorraine.  La croix pommetée d’argent évoque les armoiries de la principauté de Commercy, une des seigneuries dont dépendait Méligny le Petit et, actuellement, chef lieu de l’arrondissement auquel le village appartient. L’émail de gueules est celle du lion des armoiries des Luxembourg-Ligny […]
Lire la suite ›

VELAINES – 55543

   Tiercé en pairle : ● au 1 de sinople à la tête arrachée de bélier d’argent accornée et allumée d’or, ● au 2 d’or, au 3 de gueules, à la paire de broyes de l’un en l’autre ; ● au chevron renversé d’argent brochant sous la partition, chargé d’un chevronnel ondé d’azur, surchargé d’un fer de moulin de pourpre brochant.  Soutien sous l’écu : deux branches de chêne passées en sautoir tigées et feuillées de sinople et englantées d’or.  Devise VELAINES en lettre d’or sur un listel de sinople au revers de gueules.. Les champs d’or et de gueules (rouge) et l’argent (blanc) du chevron renversé rappellent l’appartenance de Velaines à la Lorraine. En traçant le V de Velaines, les deux branches du chevron d’argent renversé rappellent que la commune a pour origine deux paroisses : Saint Remy d’Inval (Grande Velaine) et Saint Martin (Petite Velaine) . Le chevron d’argent représente aussi les routes –RN 135 et D 120 A – et chemins qui desservent Velaines et la voie ferrée Nançois – Gondrecourt. Le chevronnel ondé d’azur (bleu) suit le tracé de l’Ornain et celui du canal de la Marne au Rhin. Le champ de sinople […]
Lire la suite ›